Étiquette : jupe

Une Piccadilly en mode écossaise

Lorsque j’ai commencé à tricoter mon petit pull rouge, j’avais dans l’idée de coudre un petit short en jean pour aller avec. Mais c’était sans compter sur mon petit tour au Liseron 😉 Quand j’ai vu ce tartan, j’ai immédiatement craqué !!! Il s’est tout naturellement imposé pour aller avec mon tricot, de même que le modèle ! Ni une ni deux, à peine de retour de ma petite virée lyonnaise, j’ai immédiatement commandé le patron de la jupe Piccadilly de Papillon et Mandarine.

jupe tartan1

Me voici donc lancée ! Patron décalqué rapidement, un coup de ciseaux et surtout de surjeteuse ! C’est vrai que c’est quand même super agréable et rapide 🙂

jupe tartan

Quelques petits plis et surtout, premier challenge de ce type à relever : faire de jolis raccords ! C’est étonnant comme certaines choses ne nous viennent pas à l’esprit immédiatement… J’aurai pu y penser en achetant mon tissu, mais non, c’est une fois derrière ma table en train de tracer les contours de mon patron que j’ai réalisé que j’avais peut être été un peu optimiste et surtout ambitieuse de croire qu’il ne me faudra pas plus de deux heures pour réaliser cette jupette 😉 … Heureusement, ça s’est relativement bien passé. Ca m’a pris un peu plus de temps que d’habitude pour former les différents plis de la jupe mais les raccords tombent très bien. Le seul hic aura été au moment d’assembler les deux demi-devants et l’arrière de la jupe… J’ai beau avoir tenté d’y faire attention lors de la coupe, il y a eu un léger décalage d’un centimètre entre l’arrière et les deux autres parties de la jupe pour tomber proprement. Heureusement, j’avais chois une taille 3 ans pour ce modèle, du coup j’ai pu couper le surplus de tissu de mes deux demi-devants sans soucis et sans peur que ma jupe ne devienne trop courte 🙂 J’avoue que j’ai eu un peu peur à ce moment là… Mais tout est bien tombé 🙂

jupe tartan2

Ensuite pose d’un petit biais en satin noir sur la parmenture et pour l’ourlet et c’était presque terminé. Contrairement au modèle original, j’ai choisi de faire la jupe sans son magnifique noeud. Ce noeud est ce qui m’a fait craqué sur ce modèle la première fois que je l’ai vu mais comme ma jupe devait aller avec mon petit pull rouge lui-même déjà pourvu d’un noeud j’avais peur que ça fasse beaucoup trop ! Genre oeuf de Pâques !

jupe tartan4

Aussi, pour fermer la jupe, j’ai opté pour une patte kilt en cuir noir et je ne regrette pas. J’aurai l’occasion de refaire cette jupe avec son noeud, et je trouve cette petite patte très jolie avec ce tissu et plus appropriée.

jupe tartan3

La jupe est un tout petit peu grande mais au moins elle durera toute la saison 🙂

Edit du 17 octobre 2014 : mon petit pull rouge est sauvé 🙂 Pour en savoir plus c’est par ici.

Par contre pour une photo de la tenue complète portée il va falloir être un peu patients car je n’ai pas réussi à avoir mieux que les photos ci-dessous et en plus avec mon portable… Faut croire que la Mini en a marre d’être paparazzée 😉

jupe tartan7

Cap de faire un copier / coller !

Un petit défi pour commencer ce mois de septembre ! Il s’agit du défi CAP OU PAS CAP de faire un COPIER COLLER lancé par les Sérial Défieuses ! Petite explication :

« nous avons toutes craqué pour un patron que se soit dans un magazine de couture ou chez une créatrice, comme il est présenté… on adore la forme mais surtout le tissu utilisé, les motifs (s’il y en a), la couleur .. le défi est de coller au mieux au mieux à votre patron coup de cœur »

Voici le modèle que j’ai décidé de copier : une petite jupe Cama*eu sur laquelle j’avais flashé au début de l’été mais qui une fois essayée… ben ne me mettais pas trop en valeur ! Du coup, grosse déception et l’idée du défi me permettais justement de pouvoir avoir ma jupe adorée et coupée selon mes mensurations 😉

 483751_0735_f

Petit challenge pour moi dans la mesure où je suis partie à l’aveugle sans patron ! Une première ! Bon, beaucoup de bidouilles et de rattrapages plus tard, même si le résultat est loin d’être parfait, je suis plutôt contente et je pense avoir bien rempli mon défi.

DSC_0359Popeline taupe, blanche et noir de chez Mondial Tissu

Première étape : coudre les trois bandes de popelines ensemble, recto :

DSC_0361Et verso :

DSC_0364

Toutes les pièces ont été découpées et surfilées à la surjeteuse ! Trop la classe ! J’en suis dingue ! Le temps qu’elle m’aura fait gagné, je n’en reviens toujours pas 🙂

DSC_0368Puis pose de biais en satin noir pour former l’ourlet et ajout d’une doublure en polyester afin de pallier à la transparence de la jupe.

DSC_0372Enfin, le raccord des bandes (j’avoue que la première fois j’ai tout cousu en oubliant justement ce petit détail ! lol Du coup découd-vite à mon secours !) et après quelques minutes : ouf, tout tombe parfaitement, je peux ajouter ma ceinture et c’est terminé 🙂

DSC_0357

 Et pour les autres copier / coller, c’est par ici :

83160219

 

 

Toujours là…

Oui, ça fait un moment que plus rien ne se passe par ici… La bonne nouvelle c’est que j’ai récupéré ma MAC et qu’elle me fait de nouveau de belles coutures 🙂 Aussi j’espère pouvoir vous présenter plusieurs petites choses rapidement 😉

En attendant, voici deux de mes dernières cousettes portées : la tunique à fleur pour ma mini présentée ici et ma jupe Twist vue ici.

DSC_1182

DSC_1226

Elle n’est pas à croquer avec ? Moi j’avoue que je suis complètement gaga et surement pas très objective mais je trouve que cette tunique lui va à merveille 🙂

Quant à ma fameuse Mademoiselle Twist… En fait avec un haut un peu long qui tombe sur le haut de la jupe et des talons… Ca peut finalement aller… C’est surtout que je n’avais plus de jupes repassées ce matin et que je ne me voyais pas affronter ma centrale vapeur dès 6h du matin alors qu’il faisait déjà 28° à l’intérieur 😉

photo

Verdict ? Vous en pensez quoi ? Il manque une photo de profil pour vraiment se rendre compte de l’effet « parachute », mais pas eu le temps ce matin sous peine de rater mon train, ce soir peut etre ?!

Bonne journée sous ce magnifique soleil !

Ca twiste pour le défi des jambes à l’air

Il y a quelques semaines, Nathalie de C’est qui qui coud ? nous proposait le défi des jambes à l’air. Je n’ai pas résisté et immédiatement accepté 🙂 Bon, le hic c’est que j’ai plusieurs jours de retards, j’aurai dû rendre ma copie samedi 🙁 Les aléas de la vie de maman et de maudits microbes plus tenaces qu’un chewing-gum sur une semelle de chaussure ! Mais bon, promis pour le prochain je serai dans les temps… (heu, c’est dimanche je crois le prochain… Faut pas que je traîne 😉 )

A tout début j’avais prévu de réaliser pour ce défi une Mini, et comme au moment où le défi a été lancé j’avais un peu plus de temps, j’en avais réalisé une première (vue ici) et donc décidé d’en faire une seconde pour le défi ! C’était sans compter mon coup de coeur pour la Mademoiselle Twist réalisée par Céline de 3 étoiles ! Dès que je l’ai vu j’ai filé sur l’e-shop de Vanessa Pouzet pour acheter le patron 🙂 Et voici ma version :

DSC_0929 DSC_0927

Tissus provenant de la mercerie Le Liseron (Lyon 2ème)

Le modèle propose différentes options de personnalisation. Parmi celles que j’ai choisi :

  • Les plis « religieuse » (dommage car avec le motif du tissu on ne les voit pas bien)

DSC_0934

  • Le petit passepoil (qui donne une jolie finition au bas de la jupe je trouve)

DSC_0935

  • Les plis (trop la classe je trouve !)

DSC_0926

  • Et la ceinture so « chic » 😉

DSC_0920

 

Il m’aura fallut plusieurs jours siestes pour réaliser cette jupe. Non pas qu’elle soit compliquée mais juste qu’elle demande beaucoup de patience et de minutie pour les options choisies. Elle peut évidemment être réalisée sans ces dernières et du coup très rapidement.

J’ai réalisé la jupe en taille 38 qui me semble quand même un peu grande 🙁 J’adore ce modèle mais je ne suis pas convaincue de ce type de modèle sur moi… Tout le monde ne peut pas tout porter 😉 C’est l’occasion d’essayer un autre modèle 🙂

Et pour voir les autres réalisations du défi, c’est par ici 🙂

Une Mini de Aime comme Marie

A la base j’avais dans l’idée de réaliser cette Mini dans le cadre du défi Jambes à l’air organisé par C’est qui qui coud ? et puis finalement, quand je vois à quelle vitesse j’ai pu la réaliser mais aussi à quel point elle est simple à coudre, j’ai tranché : il me reste encore du temps et j’aurai largement l’occasion d’en faire une autre 😉

DSC_0682

Gabardine Lycra noir et blanc, passepoil et fermeture éclair Ma Petite Mercerie

Deux premières pour moi avec ce modèle : la pose d’une fermeture éclair mais aussi la pose du passepoil. Je trouve que je m’en suis pas trop mal tirée, même si la pose du passepoil est un peu… comment dire… pénible ? 😉 Et encore, je pense que c’est loin d’être le modèle le plus compliqué, attendons d’en poser dans un angle… Là je pense que je m’arracherai sérieusement les cheveux ! 😉

DSC_0691

Conformément aux indications du patron je suis partie sur un modèle taillé en M, sauf qu’au premier essayage, avant de faire l’ourlet, j’ai bien dû reprendre deux bons centimètres de chaque côté, et elle est encore bien grande, je pourrai la porter en taille basse. Du coup pour la prochaine je partirai sur une taille S et peut être que j’y rajouterai un ou deux centimètres sur la longueur… Je vous passe d’ailleurs la remarque pleine de tact de mon cher et pas très tendre sur ce coup pour qui je n’ai plus l’âge de porter quoi que ce soit de mini 🙁 Je n’ai soufflé mes 30 bougies qu’il y a 3 mois… Mais bon, peut être qu’en la voyant portée il changera d’avis 🙂

DSC_0674 DSC_0680

Et vous ? Comment la trouvez-vous ?

Bises