Étiquette : molleton

L’Aristo Nouveau

Aujourd’hui je vous parle de l’Aristo. Vous me direz « oui on connait », « on l’a déjà vu », « c’est l’un des premiers patrons sorti par La Jolie GIrafe », oui d’accord mais pas tout à fait non plus 😉 En effet, depuis sa sortie il y a un peu plus d’un an, Nathalie n’a cessé de se perfectionner et c’est donc tout naturellement qu’elle a souhaité retravailler ses premiers patrons, ses premiers tracés, afin de nous proposer un rendu plus professionnel. Moi je dis : bravo !!!! Chapeau m’dame !!!! Aussi, quand elle m’a proposé de tester cette nouvelle mouture de l’Aristo, j’ai immédiatement accepté 😉

Comme pour le premier que je me suis cousu j’ai aimé la simplicité et la rapidité de ce modèle, tout comme le fait que ce haut soit à la fois super confortable et chaud grâce au molleton, mais aussi, chose importante dans ma nouvelle activité : j’adore ses manches 3/4 !!!! Super pratique quand on s’occupe de petits bouts 😉

DSC_0528

L’Aristo Nouveau tient en plus compte de différents retours que Nathalie a eu et donc à été quelque peu modifié quant à sa première version. Si c’est pas du professionnalisme ça !!! La taille est du coup un peu plus ajustée ce qui lui donne encore plus de charme je trouve.

Egalement, comme pour la plupart de ses patrons, je dois mixer plusieurs tailles, et là bonheur !!! Elle a ajouté des repères pour justement faire les changements de taille au bon endroit !!! Le top quoi ! Bon, tout ne pouvant être parfait, j’ai quand même juste eu un petit problème à cause des poches qui se trouvent justement pile dans cette zone, mais grâce au molleton j’ai pu tricher un peu et du coup pas de soucis 😉

Voici donc mon nouvel Aristo :

DSC_0532 DSC_0534 DSC_0641 DSC_0642

Patron : L’Aristo , ODV Patron (La Jolie Girafe)

Taille : Mix de la taille M pour le haut et L à partir de la taille

Fournitures :  Molleton anthracite et popeline imprimée de chez Tissus des Ursules (Villefranche sur Saône – 69)

Modifications : aucune

Oui la qualité des photos n’est pas exceptionnelle mais je tente une nouvelle approche pour me photographier grâce à ma planche à repasser, soyez indulgents, je vous promets d’y travailler 🙂 Et de dos j’aurai dû évité de garder les mains dans les poches car non il n’est pas moulant, j’ai juste tiré dessus avec mes mains dans les poches… Oui, je peux vraiment mieux faire lol Ces poches qui d’ailleurs sont purement esthétiques et qui sont l’un des atouts charme de ce modèle ne sont bien évidement pas conçues pour transporter un portable ou des clés hein 😉 C’est comme pour les costards de ces messieurs : rien dans les poches au risque de les déformer 😉

Enfin, en plus d’avoir retravaillé ses tracés, Nathalie a également entièrement repensé la mise en page de ses cahiers techniques et là aussi elle m’a conquise. C’est vrai que quand on connait déjà un modèle et qu’on le fait une nouvelle fois on a tendance parfois à survoler un peu les explications en se repérant juste sur les grandes phases d’avancement. Et bien cette nouvelle mise en page permet à l’œil de se fixer et se repérer beaucoup plus facilement, ce que j’aime beaucoup. Je conclurai par ceci : bravo Nath pour ce boulot !!! Et merci pour ta confiance 🙂

Encore une fois, cet Aristo ne sera pas le dernier je vous le dis 😉

L’Aristo ou comment porter élégamment le molleton

Quand Nathalie, alias La jolie Girafe, sort un nouveau patron, je craque immanquablement ! C’est déjà le 3ème qu’elle sort depuis le mois de décembre et j’ai encore une fois craqué dessus ! Entre son col bi-matière, ses manchettes mousquetaire, sa coupe et ses poches contrastantes, Nathalie a encore tapé dans le mille concernant mes attentes 😉 Tout le charme de ses modèles réside selon moi dans ces petites touches, à la fois simples et féminines qui font toute la différence et qu’on ne trouve nulle part ailleurs !

DSC_0961 (suite…)

Le bonheur de porter mon Confortable

Lors d’une virée chez Mondial Tissu où je me rendais dans l’espoir de trouver du molleton pour réaliser une robe pour la Mini, je suis tombée sur plusieurs coloris de molleton en promotion ! J’en a ai donc profité (une fois n’est pas coutume) pour en acheter aussi un peu pour moi 😉

A peine rentrée, je savais déjà à quoi ce molleton allait me servir : à tester les patrons de Marisa, et plus précisément, à tester le Confortable ! Et quel excellent choix ! De temps en temps c’est quand même super agréable de réaliser une petite cousette en un rien de temps. Et ce fut réellement le cas ! Encore mieux !!!! Qui n’a jamais connu le patron trop simple et trop rapide mais à cause d’un choix malheureux de tissu ou d’ajout de finition à gogo s’est transformé en patron boulet (et ça marche aussi sans tissu pourri ou finitions à gogo 😉 ) ? Et bien là ce ne fut que du bonheur ! Un patron simple à découper, un tissu sur lequel il est facile de tracer le contour du patron, qui se découpe en deux coups de ciseaux et des explications limpides ! Du coup, je me suis tout de même autorisé le luxe de lui ajouter un peu de biais trouvé également chez Mondial Tissu pour terminer l’encolure et faire des ourlets apparents aux manches et sur le corps.

le confortable 1

Je suis partie sur une taille M avec marges de coutures et j’ai rallongé les manches de 2 cm et le corps de 4 cm à la fois pour un côté total loose et top confort pour traîner à la maison. Finalement, les manches étaient déjà grandes, aussi, la prochaine fois, je ne les rallongerai pas. Et vous savez quoi ? J’adore mon haut ! Je suis tellement bien dedans et le molleton est idéal pour les grandes frileuses comme moi 🙂 En plus j’ai résolu une partie de mon problème du week-end : « qu’est-ce que je mets aujourd’hui ? » Reste à solutionner l’autre partie du problème afin de tenir tout le week-end en m’en cousant un petit deuxième 😉

le confortable 12 le confortable 13le confortable 11

Je pense que ce patron va rapidement devenir un indispensable de ma garde-robe. Je reverrai peut être juste la taille selon le type de tissu. Et maintenant je n’ai qu’une hâte, essayer le dernier patron de Marisa : l’Indécise !

le confortable 14

PS : je ne suis pas fan des photos et j’ai du mal à poser, mais heureusement y’a deux petits coquins qui sont venus m’aider et m’apporter leur soutient, le hic c’est qu’on ne voit plus très bien le haut ! Hihihi